Quant à l’adage selon lequel  : « Si tu veux parler de l’univers, alors parle de ton village ! »… S’il comporte un fond de vérité alors, c’est sûr : chacun de nous héberge au fond de son cœur un village corse.  Ombrageux et fier, peut-être… Mais fraternel. Et c’est, à nos yeux, la  seconde chose importante.

    Au fil des années et des horizons, ces chants nous ont alimentés, transformés. Par delà leur propos gaillard, liturgique, courtois, solennel, cordial, recueilli, désolé ou enthousiaste, nous aimerions les porter, avec chaleur, jusqu’aux oreilles et aux cœurs qui, à leur insu peut-être, hébergent aussi un village – corse ou non – préservé et fraternel.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now